file Le Monde des Chroniques des Jours Anciens

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #20818 par Zarathoustra
Le Monde des Chroniques des Jours Anciens a été créé par Zarathoustra
Le Monde des Chroniques des Jours Anciens

C'est un brouillon ou j'ai jeté toutes les idées que j'avais dans la tête. C'est un peu fouilli. Mais je reviendrais sur le sujet pour le remettre en forme si ça vous inspire ou si je ne suis pas clair.

Qu’on le veuille ou non, nous sommes un petit monde ; Et si vous regardez de près, nous pouvons fort bien nous inspirer de notre histoire et de notre fonctionnement pour créer ce grand projet fédérateur où chacun pourrait librement contribuer et porter sa pierre à l’édifice. L’idée est de créer un socle autour duquel chacun pourra rattacher son univers.
Le Mythe Fondateur : Une confrérie Mystérieuse tente tant bien que mal de faire perdurer une utopie dans son vaste monde. On ignore précisément comment elle s’est constitué ni comment elle a réussi à traverser les siècles, mais elle a toujours pu survivre.
Le jeu de cette utopie est de mettre en scène la relation Auteur/Lecteur. En clair, le but des Chevaliers est de parvenir à convertir ou d’attirer à eux de nouveaux membres pour que leur rêve ne se perde pas. Donc il s’agit à la fin de jouer avec le lecteur pour qu’il soit tenté de venir nous rejoindre.
Ce jeu autour du lecteur pourrait se faire à travers des thèmes « cryptés » qui seraient récurrent : La Grande Lueur et le Grand Leurre. La Grande Lueur, c’est quand on joue avec le regard du lecteur, avec ce qu’il nous pousse à faire pour l’attirer vers nous. Le Grand Leur, c’est quand il nous pousse à nous perdre nous-mêmes.

Déjà, nous avons une histoire et nos propres Mythes.

LES MYTHES

Les valeurs à Défendre : la solidarité, l’altruisme, l’idéalisme etc.

Le Labyrinthe : si e but est de jouer avec le lecteur, alors le Labyrinthe est un thème parfait. Parfois, c’est le lecteur qui nous perdra, parfois c’est nous qui perdrons le lecteur. Chacun cherchant à attirer l’autre dans on Labyrinthe

La Thème du Phoenix : c’est celui de la fin qui s’éternise. De la cendre qui s’éteind et de la lutte pour qu’elle ne meure pas. C’est aussi l’espoir de le revoir voler, pus grand et plus magnifique qu’avant. Inutile de préciser la profonde analogie avec ce que ne cesse de vivre notre site. Je pense que le Feu Sacré du Phoenix pourrait être également une allégorie de notre inspiration.
Le Thème du Phare : C’est un thème qui revient régulièrement à notre propos. Une Lumière pour guider ceux qui se sont égarés.
La Grand Bibliothèque :
Le Mythe de Lazare : Régulièrement des Chevaliers ressurgissent du passé et d’entre les Morts
Le Mythe du Graal ; Finir une histoire ou parvenir à la publier. Ceci bien entendu sous forme alégorique.
Le Mythe du Grand Livre
L’Espace du Net : à la fois le bien et le mal, un monde dans le Monde

Les Forces du Mal :
- Le Travail
- La Famille
- La Routine
- Les Loisirs et les tentations
- La Vraie vie etc.
On peut s’amuser mettre en scène comment ses forces nous piègent. On peut très bien personnifier ses forces. Ce qui est intéressant, c’est que ces forces ne sont pas la Mal incarnées, elles sont également positives et nécessaires aux Chevaliers pour renforcer leur inspiration et leur force mais elles sont également dangereuses. Plutôt qu’un ponde avec des « méchants », je propose ici une lutte avec des entités qui ont des aspirations différentes et qui ont toutes pour particularités de pouvoir piéger les chevaliers et les perdre dans un labyrinthe…
Exemple : on peut mettre en scène comment la famille complote pour capturer un Chevalier

Les Cycles
Comme le Phoenix, le Grand Livre se composerait de plusieurs Cycle, eux-mêmes décomposer en plusieurs livres.
Le Premier Cycle : Le monde de la Fantasy
Le 2eme Cycle : le Monde d’Aujourd’hui (ou à peu près contemporain, soit le passé proche ou le futur proche).
Le 3eme Cycle : Le Monde Futuriste
Chaque Cycle se décomposerait en plusieurs Livres : La première Pierre ; les Fondations, l’Age d’Or ; Le Déclin ; La Fin du Phoenix.

L’idée est de jouer avec tout cet univers et de créer des histoires. La règle est que jamais on ne peut contredire ce qui est créé. Si on souhaite modifier ce qui a été écrit, alors il faudra le mettre en scène avant. Chacun pourra partir d’une histoire déjà écrite, utiliser des choses ou des personnages, ou développer de nouvelles histoires.
.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #20820 par Imperator
Réponse de Imperator sur le sujet Le Monde des Chroniques des Jours Anciens
Mettons de côté le fait qu'un tel projet demanderait un important investissement, il me semble avoir un problème principal: l'uniformité du ton.
J'entends, tu sembles proposer de créer une histoire intéressante voire intrigante pour l'éventuel lecteur tout en proposant d'écrire cette histoire sous forme de cadavre exquis.

Hors rien que toi et moi approcherions ce récit sous des angles extrêmement différents. Tu sembles imaginer les chroniqueurs en protagonistes principaux faisant face au labyrinthe, là où j'approcherais probablement la chose sous l'angle d'un protagoniste central "tombant" dans le labyrinthe et rencontrant différents chroniqueurs ayant tous chacun leur histoire à raconter d'une manière plus ou moins spectaculaire, étrange, effrayante ou absurde.
Plus encore, je chercherais à explorer, au travers d'un tel texte, les thèmes les plus controverses liés à l'écriture au lieu de mettre en évidence l'idéalisme du site.
Il y a du reste quelque chose d'étrange et presque fascinant à mettre la famille dans les forces du mal.

Je comprends l'intention, mais j'ai l'impression qu'il serait plus constructif tant d'un point de vue scénaristique que pour les chroniqueurs eux-mêmes d'aborder un tel projet sous l'angle inverse, en cherchant à tout remettre en question, à explorer les coins les plus sombres de leur expérience davantage qu'en cherchant à tout prix à la sublimer.

Après c'est juste mon avis...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #20822 par Vuld Edone
Réponse de Vuld Edone sur le sujet Le Monde des Chroniques des Jours Anciens
Pour le dire brièvement, je ne me vois pas écrire un texte sur "pourquoi les Chroniques c'est bien".

En fait, et par habitude, j'aborderais le texte à l'exact opposé.
Imagine plutôt un royaume avec des guerres internes. Un jour un phoenix apparaît et met fin aux conflits. Avec le temps, la paix et la technologie, ce phoenix devient obsolète et se réduit à une flamme.
Un siècle plus tard, il ne reste plus qu'une poignée de cultistes pour préserver cette flamme et son histoire.

C'est un peu l'équivalent d'écrire un texte sur une petite ville désindustrialisée qui lutte contre la nouvelle économie. Mais en fantasy.

Je ne sais pas quel serait l'enjeu, mais on aurait un culte et perçu comme tel par le reste du royaume, avec cette histoire de phoenix à laquelle plus grand-monde ne croit et qui, même si elle était vraie, semble désormais complètement désuète.
Les cultistes, donc les chroniqueurs, seraient perçus par le lecteur comme des antagonistes. Bien que les héros de l'histoire, ils seraient montrés négativement : fanatisme, quête insensée, etc... avec tout l'impact que leur entêtement a sur leur entourage, famille, leurs vies, etc...
Tous mes textes reposent sur l'inversion après tout.

On peut ensuite imaginer différents conflits pour mener l'histoire dans ce contexte :
- Une nouvelle guerre éclate, le genre pour lequel le phoenix devrait intervenir, mais les chroniqueurs n'arrivent pas à réveiller le phoenix.
- Un nouveau récit apocryphe est découvert qui réfute un gros bloc de ce que les cultistes croient savoir, les forçant à enquêter pour se persuader que le phoenix n'est pas un mensonge.

En y pensant, j'opposerais au phoenix d'autres titans du royaume qui auraient "pris le relais" et si au départ le lecteur est confronté à un culte qu'il est appelé à désapprouver, il serait ensuite et à mesure confronté à ce royaume fragmenté, avec différents systèmes qui ont pris le pas et qui ont leurs propres défauts et qualités.
Cela permettrait de ressusciter le phoenix, de le faire combattre et, pour rester honnête, de le faire perdre.

Maintenant, comme le souligne Imperator, outre l'investissement demandé et qu'on serait tout juste deux à pouvoir fournir, même avec un plan solide ça resterait du patchwork.
En bref, tu veux faire un vrai Libra. Et je sais combien c'est hors de notre portée.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #20824 par Zarathoustra
Réponse de Zarathoustra sur le sujet Le Monde des Chroniques des Jours Anciens
Imperator: Mettons de côté le fait qu'un tel projet demanderait un important investissement, il me semble avoir un problème principal: l'uniformité du ton.
L'idée est tout l'opposé. On travail comme on veut. On peut faire une nouvelle, une suite à un texte existant, une sage; Chacun fait ce qu'il veut. Les métaphores sont nombreuses. L'idée, c'est juste que, peu à peu, un univers cohérent prenne forme où chacun greffe son imaginaire.
Chaque Cycle, chaque étape du cycle peut avoir plusieurs histoires. Donc, au contraire, ça se prête très bien au One Shot.
On peut traiter de la "Grande Histoire" ou de petites histoires, avec des personnages secondaires.

Vuld: Pour le dire brièvement, je ne me vois pas écrire un texte sur "pourquoi les Chroniques c'est bien".
L'idée de bien et de mal est complètement subjective en l'occurence. Je pense effectivement que la passion d'écrire n'est pas en soi angélique, c'est un acte égoïste. Donc encore une fois, pas de manichéisme; Au contraire, on peut très bien traiter cet aspect "ténébreux".
Imagine plutôt un royaume avec des guerres internes. Un jour un phoenix apparaît et met fin aux conflits. Avec le temps, la paix et la technologie, ce phoenix devient obsolète et se réduit à une flamme.
Un siècle plus tard, il ne reste plus qu'une poignée de cultistes pour préserver cette flamme et son histoire.

C'est très bien comme idée. Ce qui importe pour moi, c'est de s'amuser avec la dimension métaphorique. On traconte de vraies histoires, mais en filigrane, on écrit des métaphores, des allégories.

En bref, tu veux faire un vrai Libra. Et je sais combien c'est hors de notre portée.
Maéis non, en fait, mon idée, c'est un peu la Série BD "Donjon" de Trondheim et Sfar. On a plusieurs période, on est pas obliger d'écrire chronologiquement. On peut laisser d'immenses ellipses. Il faut juste essayer que la matrice de départ soit un peu cohérente. D'où un travail avec des "méchants", des "gentils", des grand Mythes. Le tout, c'est de parler de ce qu'on vit soit ici ou soit dans la vraie vie. On peut inventer des passerelles, comment les chevaliers arrivent à basculer de l'un à l'autre.
L'essentiel c'est juste que ça soit au départ cohérent dans notre tête.

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 11 mois #20826 par Iggy Grunnson
Réponse de Iggy Grunnson sur le sujet Le Monde des Chroniques des Jours Anciens
Je vous avoue qu'il y a bien peu de chances que je trouve le temps de participer à un tel projet, mais je vous soumet quand même mon avis...

A mon sens, il ne faut pas imaginer les chroniques comme un univers de fantasy métaphorique avec des règles édictées d'emblée. Les chroniques, de part leur histoire, ne devraient être abordées que de façon oblique : non pas comme un culte (ou un ordre de chevaliers) ayant connu une apogée, mais comme une sorte de société secrète au rôle mal défini et dont on peut même se demander si elle existe vraiment.

C'est ce que j'avais essayé de faire à l'époque où j'ai écrit le congrès : le personnage principal connait de façon lointaine les chroniques, qui pourraient passer aussi bien pour un cercle de doux rêveurs que pour les dépositaires d'un savoir (et d'une puissance) depuis longtemps oublié.


Iggy

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
il y a 1 an 10 mois #20837 par Zarathoustra
Réponse de Zarathoustra sur le sujet Le Monde des Chroniques des Jours Anciens
Je voulais savoir si vous auriez des idées sur le nom qu'on pourrait donner à ce chantier. Vuld travaille sous le terme Libra, moi, j'aimerai un truc qui fasse davantage "grande saga" et que le titre joue avec le nom de notre site ou de son univers.*Le Cycle du Phoenix" (mais ça va court circuiter la saga de Krycek)? La Saga des Jours Anciens? Chroniques du Site? ztc.
Bref si vous avez des idées...

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: SanKundïnZarathoustra
Propulsé par Kunena